17 septembre 2019 2 17 /09 /septembre /2019 06:04

 

 

 

 

Cette réunion a bénéficié d’une participation  importante et les interventions nous ont bien préparés à une assemblée générale intéressante.

 

Point sur nos partenaires:

 

  • David: Suspension des distributions, comme l’année dernière , de fin Mars à Fin Mai  2020. Ce qui suppose de reprendre l’organisation de l’année dernière qui avait bien marché. Toutefois avant de la reconduire ,nous aimerions insister auprès de Dona Harvey, la maraichère pour avoir d’autres légumes avec les asperges. Marie-France reprend contact et nous tiendra informée.
  • Catherine nous fait part du désir de David de porter le panier à 12,92€ - au lieu de 12,50€, soit pour l’année - 52 semaines - et pour un panier entier 12 chèques de 56 €  pour un total de 672 €. Pour le demi-panier il passe a 6,46€ au lieu de 6,25€. Nous acceptons de mettre au vote cette augmentation justifiée, par des hausses des plants et des amendements organiques, etc-

 

  • Pierre:  Tableau des commandes sur l’année Amapienne

 

Distribution

Nombre de personnes qui ont commandé

Valeur totale des commandes

Septembre 2018

8 personnes

1000 €

Décembre 2018

14 Personnes

1200 €

Mars 2019

8 personnes

1000 €

Juin 2019

10 personnes

1300 €

Au total

19 personnes qui ont commandé

Pour une valeur de 4500€

 

Pierre aimerait commercialiser sa bière en même de temps. Cette proposition sera mise au vote de l’A.G avec un avis favorable.

 

  • Elodie: Des nouvelles par son mail du 22 Aout. Nous tiendra au courant des évolutions probables sur les prix. Françoise ne désire plus s’occuper du contrat pain, en tout cas sous sa forme actuelle - fichier excel- car c’est fastidieux; Elle parle de le changer, doit faire des propositions. Marylène continue les relations avec Elodie.

 

  • Sébastien: Constate une baisse des commandes par livraison. Geneviève fait remarquer que la fréquence des livraisons a augmenté. L’abattoir qui est sans concurrence relève ses prix de 40cts d’Euro.  Nécessairement cette augmentation nous sera répercutée.

Sébastien à des tas de projets en nursery - Vente de porc, pâte à la farine de petits pois etc.-  Il nous en parlera plus précisément lors de l’ A.G.

 

Points sur les adhérents:

 

  • Qui arrête: Cécile Cazard et Mirabelle Thomas
  • Qui sur la liste d’attente: Elle est fournie avec des contacts très récents. Claude s’occupe des contacts pour les inscriptions de l’année prochaine.

 

  • Préparation au forum des associations.  Des volontaires sont inscrits, vous en avez eu information le 04/09/2019 par mail

 

  • Détermination de la date de l’AG . Le mardi 15 octobre a été retenu.

 

 

  • Fournisseur nouveau

 

  • Suite à la proposition, vous avez eu le mail, de Sandrine Mareschal - Salaison Avaava- 17- Plusieurs adhérents se sont manifestés pour dire leur l’interêt. Il a été décidé de laisser à Sébastien le temps de mettre en place son projet. Peut-être pourrons-nous parler, avec Dona Harvey, qui a un élevage et qui vend sa production  charcutière?

 

  • Autres: Fourniture d’agrumes de Sicile. Cette proposition a été rejetée en rappelant notre vocation d’une production locale et en conservant une activité de diffusion restreinte de produits.

 

Pauline nous propose l’intervention d’un groupement d’investisseurs - La Cigale- qui fait de l’épargne solidaire. Ce propos nous a paru intéressant, il a du sens dans une recherche d’un soutien financier de nos producteurs pour leur évolution d’entreprise. Une participation à ce type d’association doit permettre une action efficace, conforme à la loi, mais ,également à nos valeurs. Une intervention de 10mn environ, sera faite, soit par un membre de la cigale, soit par Pauline qui est en contact avec cette association. L’objectif de l’intervention, est une prise de conscience de chacun d’entre nous du lien que l’on peut créer au delà d’une relation commerciale. Une information plus pointue sera programmée si des adhérents sont intéressés.

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 15:18

Chantiers/ lieu

Participants

Participants

Participants

28 mars 2019/ David

Christian L, Joseph N

Danielle E. Claude M

 

Mercredi 10 Avril

Marie D, Béatrice C

Murielle L , Catherine D

 

Samedi 27

Claude C, Juliette

Aïcha H. Catherine T

Toinette et Jacques

11. mai

Juliette A.

Virginie B.. 

 

 

 

 

 

25 mai

Stève R. 

David B.

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2018 1 08 /10 /octobre /2018 16:07

Le temps était magnifique, l'ambiance super, et les pains que nous a proposés Elodie ... très bons  

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2018 1 01 /10 /octobre /2018 12:56

Importante participation
- 26 amapiens présents sur 36
- 0 amapiens représenté
Le quorum est atteint . L’assemblée générale est ouverte A noter la présence de 4 futurs adhérents

1 -Bilan moral

Notre association fonctionne depuis novembre 2009. Nous faisons la 10 ième assemblée générale de notre Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne - AMAP- Notre engagement contribue à soutenir des producteurs qui cultivent dans le respect de « la charte paysanne ». Cette adhésion suppose également une participation à:

UN chantier minimum par an chez David

UNE permanence par trimestre pour la distribution
Cela contribue à créer des relations entre nous et à maintenir un lien fort avec nos pro- ducteurs. Ces derniers échangent par l’entremise de leurs correspondants amapiens, parfois, directement, ou/et par mail, et lors de leur présence aux distributions.
Les réunions du C.A se tiennent tout au long de l’année. Elles sont ouvertes à tous les adhérents.

Ce Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

 2-Bilan d’activités

Les CR sont sur notre site, ils sont, également envoyés par mail. Cette année 3 réunions ont eu lieu :

• Le 16 Janvier : la fête des rois

• Le 29 mai : Le C.A a décidé de participer à un pot commun à hauteur de 300 € au profit de Pierre éleveur de bovins qui a eu un accident au mois d’avril.

• 4 septembre: 3 décisions ont été prises:

  • -  Proposer à l’A G une adhésion a 12€ au lieu de 10€ - coût adhésion inchangé de-

    puis nos débuts

  • -  Point sur les adhérents: partants et arrivants

  • -  Délégation a été donné a Nicole et Marie-France pour mettre en place un mode

    opératoire avec un nouveau producteur de légumes qui viendra ponctuellement palier les semaines d’absence de distribution de David durant les semaines 13 15 17 19 et 21

Page 1

Participations de l’AMAP

Forum des associations du 6 septembre: Notre liste d’attente ne nous a pas permis de faire une large ouverture à de futures adhésions. Malgré tout nous avons recueilli 13 nouvelles coordonnées de personnes intéréssées.
Le blog de l’AMAP: tenu à jour de façon aléatoire ( Tableau des perma- nences, CR de réunions et de chantiers ).Un petit coup de main serait le bienvenu.

Point sur les adhésions :

Qui arrête ? Aulfinger Georges - ne prend plus que le pain et la viande , pou-

let etc, Maryse Etcheverry, Manuel Manet, Stoeva- Naydenova Peyta, soit 4 paniers à la réunion du 4/09. Sont venus s’ajouter le regroupement de Marylène Géraud avec Cathe- rine Moreau- Cléroux et l’arrêt de Pascale Gravier.

Soit 6 contrats paniers à remplacer
En Juillet Vincent Hanquiez a déménagé de Gradignan et nous a demandé de le rempla- cer. Nous l’avons mis en contact avec Virginia Carra qui a pris sa suite et qui continue avec nous cette année.

Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

3-Bilan Financier:

Le bilan au 18/09/2018 suivant:

Solde au 12/9/2017

566,72 

 

Crédits

  

36 Adhésions

360,00

 

Débits

  

Frais de tenue de compte

 

47,00

Achat de caisses pains

 

8,00

Cordonnerie 2 clefs

 

11,00

Assurance MAIF

 

108,78

Alimentation: Boissons, galettes

 

43,00

Trésor Public : EPAG location salle

 

65,00

Participation aide Pierre Bousseau

 

300,00

Total Dépenses

 

582,78

Solde au 18/09/2018

343,94

 

Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité des adhérents

Page 2

4- Désignation des membres du Conseil d’administration

  • ─  Démission des membres du C.A : Claude Chaubit, Marylène Géraud, Claude Merveilleau Geneviève Putegnat, Catherine Taverny.

  • ─  Election des membres du C A pour l’année 2018/2019 : Claude Chaubit, Marylène Géraud, Claude Merveilleau Geneviève Putegnat, Catherine Taver- ny, PaulineDreux-Palassy, Oriane de Lavergne, Nicole Labesse.

    Cette Liste est soumise au vote et approuvée à l’unanimité

  • 5 Perpectives pour la saison 2018-2019:

  • Les nouveaux amapiens sont:

  1. Besse Virginie,

  2. Cazard Cécile,

  3. Bossi Olivia

  4. Cauhapé Béatrice qui partagera sont panier avec Marie Delpech,

  5. Mirabelle Thomas .

  6. J’ai sollicité Emilie Delourme

    Nous avons un total de 37 Adhésions avec 20 paniers entiers, 14 demi-paniers soit

au total 27 équivalents panier entier et 2 pains.

Le dernier C.A a propose de porter l’adhésion à 12 

Ce tarif est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

Le panier de légumes a été proposé par David à 12,50€ pour un panier entier et à 6,25pour un 1/2 panier. Compte tenu des difficultés physique que David a rencontré en début d’été , il nous a proposé une organisation qui lui permettra d’assurer entre Avril et Mai le travail important de plantation sur son exploitation. Soit un arrêt des livraisons semaine (S) 13 - fin Mars - S 15 et S17 - Avril - et 19 et 21 - Courant mai - Nous avons accepté cette organisation lors de la réunion du C.A du 4/09.

Pour éviter ces semaines sans distribution de légumes, nous avons décidé de contacter une maraîchère susceptible de nous fournir des légumes de saison. Nicole a rencontré Dona Harvey de la ferme de Saucats. Elle est d’accord pour venir à 17h à l’Amap de Ma- lartic. Il est probable qu’il y aura des asperges 7/8 l/kg et des carottes. La base de l’échange pourrait se faire sur un ou des contrats ponctuels-renouvelables toutes les 2 semaines-. Il faudra déterminer le contrat à établir mais cela serait certainement plus simple d’envisager une formule du type « un colis de légumes pour une valeur de 15€ et un autre de 10 € - la maraîchère y mettra ce qu’elle aura pour cette valeur ».

Page 3

  • -  A voir également si les paniers sont préparés par Dona à la ferme; Ou si elle porte les légumes en vrac - style David qui pèse sur place et les personnes de distribution qui font le panier –

  • -  Ce contrat sera ouvert à tous les amapiens et pas seulement ceux qui ont un contrat panier avec David

    Cette proposition est soumise au vote malgré les points restant à voir; Les adhé- rents sont unanimes à vouloir faire cette expérience

    6 - Personnes Relais:

    Légumes: Catherine Taverny, Claude Chaubit
    Pains: Marylène Géraud et Francoise Claverie
    Volailles, oeufs, etc Oriane de Lavergne, Pauline Dreux-Palassy Viandes: Catherine Moreau- Cléroux et Geneviève Botheron-Putégnat Chèvres: Ghyslaine Laflaguière, et Julien Dumet

    7- Nos producteurs prennent la parole

    • Sébastien Istvancin: Plutôt satisfait de son année malgré quelques aléas inhé- rents à la pluie en début d’année et à la sécheresse ensuite - récolte de Sarrazin dérisoire, les poulets grossissent mal- etc. Il est en pleine réflexion sur l’opportu- nité de prendre un associé qui pourrait lui permettre une diversification ainsi qu’un appui pour continuer à différencier les sources de revenus - Chambres d’hôtes par exemple-

    • David Couronneau: il évoque les difficultés liées aux aléas climatiques. 6 mois de pluie durant lesquels faire des plantations dehors a été un problème puis 6 mois de sécheresse. Il a dû réaliser beaucoup de désherbage manuel . Le fo- rage qu’il a fait il y a 2 ans lui permet de tenir sans peine. Ses cultures n’ont pas été touchées par la grêle mais ses serres ont été abimées par les coups de vent . Il nous explique pourquoi il nous a proposé cette période de Mars à Avril avec des distributions tout les 15 jours, il affirme sa volonté de vouloir continuer à tra- vailler seul, sans méconnaître ses limites physiques. Bien entendu il continue à faire évoluer ses méthodes culturales en affichant son engagement pour une culture saine et respectueuse; Personne dans l’assemblée ne doute de cet en- gagement et surtout pas ceux qui vont faire des chantiers. Il envisage d’installer une nouvelle serre.

Page 4

• Elodie Aubert: Elle eu les mêmes difficultés que Sébastien et David. Elle a re- tracé son parcours, les nouveaux adhérents ont pu mesurer le travail accompli - 2 fois 20 hectares en culture bio, un outil de production meunier et boulanger voulu et réalisé depuis 2 ans- Elle a des projets pour une distribution à la ferme plus efficiente, des productions plus originales et goûteuses - Nous avons pu les déguster lors de l’auberge Espagnole.

Elodie a pu pérenniser 3 postes (3 personnes en CDI) grâce notamment à la visi- bilité économique que lui assure les 12 Amap avec qui elle est engagée.
Elle vend à la ferme les mardi et vendredi après-midi de 15h à 20h

• Pierre Bousseau: Il a vécu un accident grave et il l’évoque. Il nous raconte les conditions qui ont amené cet accident. Nous avons ressenti une grosse émotion en lui et l’assemblée l’a partagée. Pierre reste déterminé dans engagement rural et citoyen et réfléchit beaucoup au contexte actuel compliqué autour de la viande. Il nous fait part de la maladie de ses noyers et des difficultés à éradiquer ce nouveau fléau contre lequel il n’y a que des solutions empiriques. Il nous an- nonce la création d’une future production de bières et nous promet de nous en faire profiter dans les prochains mois.

Fin de la réunion autour des produits que nos fournisseurs ont portés et des cui- sines sympathiques des amapiens

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2018 1 24 /09 /septembre /2018 19:42

 

Bonne participation à cette réunion (>15 amapiens)

Point sur nos partenaires:

- David: Organisation des chantiers. Bonne participation de l’AMAP. Au printemps 2019, Claude C et Catherine T vont se rapprocher de David pour mieux connaître ses besoins et définir avec lui des dates de chantiers. Un calendrier d’inscription sera mis à disposition pour que chaque amapien puisse mieux anticiper sa participation à au moins un chantier.

page1image1695376page1image1697040page1image1693296
  • -  Qui arrête ? : Aulfinger Georges, Etcheverry Maryse, Manet Manuel, Stova-Naydenova Peyta soit 4 paniers .

  • -  Qui remplace ? : Besse Virginie et Cazard Cécile – inscrites lors du forum 2017 - Claude les a sollicitées, elles sont toujours partantes. Bossi Olivia et Cauhapé Beatrice cette dernière partagera son panier avec Marie Delpech.

  • -  Restentenattente:
    Cossard Aude pour un 1/2 panier,
    Mirabelle Thomas pour 1 panier,
    Dorignac Catherine pour un 1/2 panierCaroline Bretonnière.pour 1 panier.

  • -  Préparation du forum des associations du 8/09. La feuille de présence a tourné et toutes les plages horaires entre 9h et 17h seront assurées par au moins un ou une amapienne. Un tirage de la pla-

    quette de lamap est prévu – Marie-Christine sen charge.Préparation de l’assemblée générale

    Les paniers d’été et le cahier de correspondance: Cette année un manque de rigueur a entrainé des difficultés (par deux fois, 2 personnes différentes sont venues récupérer le même panier). Les noms

Pierre: suite à son accident du mois d’avril, ses plaies guérissent lentement et les soins restent encore importants. Les travaux accusent 15 jours de retard au niveau de sa ferme. Les prairies ont

subi la sécheresse doù une faible production de foin; Heureusement, il dispose de foin en stock. Il

va nous tenir au courant pour un éventuel coup de main, sachant que, dans bien des cas, la parti- cipation de personnes non expérimentée peut-être une gêne. Beaucoup de tâches sont de plus au- tomatisées. Prochaine livraison le 25 septembre.

Elodie:MarylèneafaitparvenirunmessageàElodiequiestrestésansréponse

Sébastien:lacroissancedesesvolaillesaconnudesdifficultésdurantlété.Unedistributionétait prévue le 18 septembre. Elle devrait être reportée au 25/09.

page1image3696224page1image1663136page1image3682912page1image1666672

Julien : Julien est content et les Amapiens aussi. Cest Ghyslaine qui soccupe des contrats.Points sur les adhérents

page1image1667504page1image1695584page1image3686448page1image3696432

des remplaçants n’étaient pas signalés dans le cahier ou l’information était mal visible. Heureuse- ment, Antoinette a su remettre de l’ordre dans le cahier de correspondance. Le « bazar » a été évité.

Il est proposé quun amapien qui sabsente note son ou ses remplacements sur la feuille de perma- nence et/ou de distribution. La solution est à affiner mais tout le monde est d’accord pour faire

preuve d’une plus grande rigueur.
En 2018-2019, un engagement sur lannée pour 1 panier entier correspondra à 650 . Sur la base

de 52 semaines à considérer le prix du panier entier sera de 12,5 € et dun 1⁄2 panier de 6,25 .

La cotisation est à 10€ depuis la création de lamap (2009). Pour faire la cagnotte de Pierre nous avons pu disposer, grâce à notre trésorerie amap, de 300 €. Le besoin daider un de nos produc- teurs pourrait se faire à nouveau sentir (aléa climatique, ...). Une augmentation de la cotisation de 2 € permettrait de pouvoir intervenir à nouveau et avec un peu plus dampleur.

Le CA élargi est d’accord pour proposer cette augmentation à la prochaine A.G

  • -  Organisation de David notre maraicher pour l’année prochaine Rappel des faits : David nous de- mande de lui permettre durant la période des grosses plantations soit les Sem 13, 15, 17, 19 et 21

    de ne pas faire de distribution. Cela lui permettra de se concentrer sur les plantations et déviter

    les gros coups de stress et de fatigue. En réunion de CA élargi du 17 juillet dernier, il a été décidé,

    durant cette période « allégée » en paniers allant de fin mars à mai, quune distribution avec un

    autre producteur de légumes ne faisant pas concurrence à David (ex. asperges et/ou carottes) se- rait possible.

  • -  Marie-France et Nicole ont pris contact séparément avec la Ferme de Saucats (cultures en Bio).

    La fermière Dona serait d’accord pour fournir des légumes à notre amap. Catherine T précise qu

    un contrat ponctuel sera à mettre en œuvre avec elle (soit au coup par coup ou global : à réfléchir à négocier avec elle). Il est convenu de déléguer à Nicole et Marie-France la mise en place de cette collaboration. Lors de l’assemblée générale il serait souhaitable de connaitre le modus ope- randi – et la nature des légumes susceptibles d’être distribués, les prix au Kg, livraison comment , à quelle heure, etc - sans ignorer que les incertitudes liées au climat peuvent remettre en cause bien des plans.

  • -  Fournisseur potentiel de canard

    Ce sujet fait suite à la proposition de Laetitia Kaster de la Ferme de Lalibert. Lors de la réunion de juillet il avait été demandé de se renseigner sur l’alimentation des canards sur cette ferme quin’est pas en Bio. Le C.A décide de ne pas donner une suite favorable à cette proposition dans le cadre de l’AMAP. Si des amapiens sont intéressés par une commande, Claude M est ok pour faire la liaison avec la ferme de Lalibert

    -

page2image1674784page2image1658352

Date de la prochaine AG : mardi 25septembre 2018

Partager cet article
Repost0
6 avril 2018 5 06 /04 /avril /2018 17:08

Deux amapiens de Malartic et un de Bègles ..

la tête au soleil mais les pieds dans l'eau ...

 

 

plantation des oignons et sarclage des choux et salades récemment plantés.!

 

 

 

 

 

 

Bien au chaud dans les serres, la récolte prochaine dans nos paniers ...!

 

 

                             votre tour bientôt de venir goûter le grand air

Partager cet article
Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 09:10

 19  personnes sont présentes sur 37 adhérents et aucune personne n’est représentée.

Le quorum est atteint. L’assemblée générale est ouverte.

1-Bilan moral :

Notre association fonctionne depuis Novembre 2009 ; Nous ouvrons donc la 9ème assemblée générale de notre Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP). Notre engagement reste indispensable auprès des producteurs qui cultivent ou élèvent dans le respect de «la charte paysanne». 

Il est rappelé que chaque amapien s’est engagé à effectuer:

  • un chantier minimum par an chez David
  • une permanence par trimestre pour la distribution.

Nous tenons à maintenir un lien fort avec nos producteurs. Ces derniers échangent avec nous par l’entremise de leurs correspondants amapiens, soit parfois directement, par mail ou lors de leur présence aux distributions. Cette relation est indispensable et conforte nos liens sociaux.

Les réunions du C.A qui se tiennent tout au long de l’année sont ouvertes à tous(tes).

2-Bilan d’activités 2016-2017

- Les réunions du CA

Les C.R sont sur notre site. Pour rappel nous avons organisé cette année 2 réunions

  • janvier 2017 : Fête des rois
  • 6 Septembre : Point sur adhésions et partenaires.  

 

- Participations de l’Amap

 - Au forum des associations le 10 septembre : Malgré une communication n’offrant pas une large ouverture sur de futures  adhésions, nous avons recueilli 11 nouvelles adresses.

 - Communication  Blog de l'AMAP: Claude Merveilleau tente de le tenir à jour (tableau de permanence, CR de réunions) Se trouve bien seul !

Point sur les adhésions : Jusqu’en Avril 35 adhésions. Un départ au renouvellement du pain. Puis 2 nouvelles adhésions à partir de fin juin/début juillet. David peut produire suffisamment pour accepter 2 paniers complets supplémentaires. Nous avons pu régulariser la situation de Béatrice Inza, et permis à Danièle et Philippe Erésué  de rentrer.

Soit un total depuis juillet 2017 de :  12 ½ paniers,  20 paniers et 2 pains.

 

3-Bilan Financier

Geneviève expose le compte rendu Financier :          Solde au 2/10/2017 479.75 €

 Crédit 370.00 € (soit 37 adhésions AMAP)

 Débits :     - Frais de tenue de compte 33.00 €

                      - MJC Mérignac : Photocopies 30.36€

                      - Assurance MAIF 108.78 €

                      - Alimentation : boissons, galettes 45.89 €

                       - Trésor public EPAJG location salle 65.00 €

                                                                                                    Total des dépenses 283.03 €

Dépenses en plus par rapport à l’année dernière Photocopies -30.36€ et boissons et matériel - l’année dernière la dépense totale était de233.86€

                                                                                                     Solde (370.00 -283.03) + 479.75 = 566.72 €

Le rapport financier est soumis au vote et approuvé à l’unanimité des présents

 4-Désignation des membres du conseil d’administration

Démission des membres du C.A 

Claude Chaubit, Jean Cléroux , Marylène Géraud, Claude Merveilleau, Geneviève Putegnat, Catherine Taverny. 

Se présentent pour l'année 2017/2018

Claude Chaubit, Marylène Géraud, Claude Merveilleau, Geneviève Putegnat, Catherine Taverny. 

5-Perspectives pour la saison 2017-2018

-Tarif d'adhésion: Le paiement de la cotisation permet l’accès au panier de légumes mais aussi au pain. Il est proposé que le tarif d'adhésion à l'Amap pour l'exercice 2017/2018 soit reconduit à 10€. Inchangé depuis l’origine de l’AMAP.

 Ce tarif est soumis au vote et  approuvé à l’unanimité des présents.

Pour l’année 2017/2018

Elodie, la collaboratrice de David arrête. Pour la nouvelle année,  David  limite à 14 le nombre de demi-paniers et 20 de paniers entiers

 Arrêtent : Dousse Nicole, Joceleyne Gomez, Inza Béatrice et Edith Tardiff.

Pauline Dreux-Palassy  et  Nadine jouffre /Maryse Renoult passent en ½ paniers.

Nouveaux adhérents 2: Pour les légumes Juliette Archambeau et Alexis et Jouhaud / Marie Touya

Nombre de paniers légumes: 14 demi- paniers, 20 en paniers entiers soit 28  Equivalents paniers complets

-Contrat légumes avec David Couronneau : Prix du panier passe à 13 € et le ½ panier à 6,5 €.  

La 1ère distribution de légumes de cette nouvelle saison aura lieu le mardi 7 novembre 2016                              

- Contrat « pain » avec Elodie Aubert : pas d’augmentation des prix

- Contrat viande avec Pierre Bousseau : pas d’augmentation des prix

-Contrat volaille avec Sébastien Istvancin : Le prix de la volaille est passé à 8.90€/kg – voir CR de la réunion du 12 septembre-

-Contrat fromage de chèvre : Après un départ satisfaisant, le renouvellement des contrats  a été minimal. Ghislaine qui est en relation avec Julien a voulu savoir si cette collaboration l’intéressait toujours,  sachant que quelques adhérents sont très attirés par ce produit. Julien  accepte de bonne grâce de continuer la fourniture de fromages en espérant que les commandes remontent. Il lui est impossible d’être présent à 17h30, il constate que sa venue à 18h pose problème,  Il propose que nous fassions un enlèvement des commandes à partir de 16h30 à la ferme. Les fromages seront distribués par les personnes qui font la permanence pour le pain.

Nous ferons 3 commandes par an

Octobre pour le mois de Novembre – arrêt de lactation jusqu’en Mars –

Février pour reprise des fabrications en Mars ce contrat durera jusqu’en juin

De juin à la fin de l’année Amapienne au 31 octobre.

Contrat Informatique : Des formulaires de commandes sont maintenant envoyés par informatique. Ils ne reprennent pas les termes d’un contrat tel qu’il doit être rédigé dans le cadre d’une Amap. Ces modifications seront faites sur les contrats de Sébastien et de Julien. Nous vérifierons également que celui de Pierre est conforme. Ces modifications seront proposées au C.A qui pourra délibérer  sur les modifications proposées.

Ces dispositions sont soumises au vote et approuvées à l’unanimité des présents moins une abstention.

Personnes relais

  • Légumes : Catherine Taverny et Claude Chaubit
  • Pains : Marylène Géraud et Françoise Claverie
  • Volailles-œufs-miel – Légumes secs : Oriane de Lavergne et Pauline Dreux-Palassy
  • Viandes : Catherine Moreau-Cléroux, Geneviève Botheron-Putegnat et Aïcha Hallad
  • Chèvre : Annie Laboile, Ghislaine Laflaquière et Claude Merveillau (pour le démarrage)

 

6-Nos producteurs prennent la parole :

Sébastien : Les cultures ne furent pas faciles cette année avec les gelées du printemps. Mais au final les récoltes furent meilleures qu’attendues. Il nous rappelle qu’il cultive des lentilles, petit pois, féveroles, maïs,  tournesol etc.. , et qu’il utilise des semences paysannes. Pour l’élevage, la grippe aviaire a mis la filière en grande difficulté d’où un choix moins grand sur les souches poulets et une absence de naissain de pintades. Sébastien a essayé de se regrouper avec  d’autres éleveurs pour « peser » davantage et ainsi obtenir de meilleures souches mais cela n’eut que peu d’effets. Il a connu cette année une instabilité du personnel ce qui a compliqué l’intégration des 10 hectares supplémentaires qu’il a achetés.

Elodie : N’a pas pu être présente ce soir. Des soucis personnels viennent s’ajouter aux difficultés professionnelles qu’elle a connues cette année. Le mail, que nous a transféré Marylène, nous a informés du manque de fiabilité  des personnels qu’elle avait recruté. Ces problèmes semblent être en bonne voie de  résolution suite aux dernières nouvelles que Marylène a pu obtenir.

David : A connu une année plus facile du fait de la collaboration d’Elodie.  La mise en service au printemps  d’un nouveau forage  lui permet une plus grande souplesse pour ses arrosages qu’il peut faire en plus grande quantité. Cette nouvelle année s’annonce différente du fait du départ d’Elodie, David se retrouvant seul. Cette perspective ne semble pas le perturber tellement du fait de l’avancement actuel de ses plantations mais, aussi des pratiques culturales qu’il a mis en place. Il jugera au printemps des dispositions qu’il devra prendre.

David continue à travailler pour faire évoluer ses pratiques (amélioration des techniques de ramassage des tomates cerises et protection des semis) .

De bons résultats pour cette année.

Pierre : A connu, comme tous, les gelées du printemps qui ont décimées les noyers et la venue d’une mouche parasite sur ces derniers, heureusement pas de manière uniforme. Ce qui a pu rester est beau et compense un peu des pertes de l’ordre de 30 à 40%.  Un traitement motorisé et bio pourrait être mis en œuvre.

Le changement de son boucher a été bénéfique sur le plan de la souplesse de travail. La qualité de la découpe et le contenu des colis ayant été appréciés par les adhérents. Mais son éloignement reste chronophage en termes de déplacement.         

Pierre s’est lancé dans de nouvelles cultures de petit épeautre et sarrasin.

Il va nous proposer de nouvelles conserves, notamment des « tripoux »

Actuellement, son cheptel est 92 tètes dont  42 génisses.

  • Julien n’était pas présent
Partager cet article
Repost0
9 novembre 2017 4 09 /11 /novembre /2017 09:00
Partager cet article
Repost0
22 octobre 2017 7 22 /10 /octobre /2017 19:36

Participation d’une douzaine de personnes à cette réunion

Point sur nos partenaires:

-          David : Elodie qui travaille avec David depuis maintenant plus d’un an doit partir. L’annonce est récente, David ne connait pas la date de son départ ; Il prend la mesure de cette information et nous demande de surseoir à toute adhésion pour le moment. Nous tient  au courant d’ici à la fin de septembre. Le prix du panier ne devrait pas changer.

-          Elodie : Vous avez tous eu le dernier mail d’Elodie qui vous a été communiqué par Marylène ; Elle nous faisait part de sa volonté de développer les AMAPs. Marylène a communique les possibles opportunités avec l’AMAP de Villenave d’Ornon et celle de Léognan

-           Sébastien : Repousse la prochaine distribution de volailles au 17 octobre pour pouvoir assister à l’A.G. Souhaite voir passer le prix du Kg poulet à 8.90€/kg -au lieu de 8.40€- ce qui nous mettrait au même prix que les autres AMAPs

-           Pierre : Pas de nouvelles récentes. Avait l’air satisfait lors de la dernière communication avec Geneviève.

-           Julien : Peu de commandes pour le fromage de chèvres. Nous devons rencontrer Julien pour voir s’il continue. Des adhérents sont très intéressés à ce que nous poursuivions cette collaboration car ils ne peuvent pas toujours aller à la ferme ou sur le marché. L’idée serait d’avoir la livraison de fromages à 17h30 et de demander à l’adhérent qui fait la distribution du pain d’assurer également le fromage. – ce qui a été déjà fait-

 

 

Point sur les adhérents :

 

-          Qui arrête : Catherine Taverny à fait parvenir un mail en posant la question. Elle n’a pas eu de réponse ( ?). Nicole Dousse et Joceleyne Gomez nous ont fait part de leur intention de ne pas continuer. Claude Chaubit  contacte téléphoniquement Edith Tardiff  qui avait évoqué son désir de ne pas poursuivre.

-          liste d’attente : Elle est importante, en plus des personnes qui se sont signalées cet été, onze personnes se sont inscrites au Forum des associations, deux personnes sont venues, aujourd’hui, prendre des informations sur le lieu de distribution. Nous allons contacter ces personnes pour leur proposer de rentrer, sans qu’ils puissent, pour la plupart, bénéficier des légumes.  Un courrier allant dans ce sens a reçu l’approbation du C.A.  

 

Rappel à règlement :

 

-          Les  obligations de participer à une distribution par trimestre environ et un chantier par an sont communiquées dès l’inscription : Notre rôle n’est pas de fliqué chacun des adhérents pour savoir si oui ou non ils remplissent leur quota ; Toutefois,  un examen rapide des feuilles de permanences et un suivi peu attentif des participants aux chantiers font ressortir un oubli de ces obligations chez certains. Nous pouvons comprendre les situations- santé, impossibilités momentanées  qui éliminent une participation à des travaux physique, ou un engagement professionnel  qui ne pas  permet toujours une libération aux heures convenues.

                       Il nous semble toutefois qu’avec un peu de bonne volonté et une organisation particulière l’on doit pouvoir faire une permanence de temps à autres et un chantier parfois, certains en font la démonstration. Nous aimerions que les personnes concernées se reconnaissent et fassent l’effort de ces participations.

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2016 3 05 /10 /octobre /2016 10:50

24 personnes sont présentent et aucune personne n’est représentée. Le quorum est atteint. L’assemblée générale est ouverte.

1- Bilan moral

Notre association fonctionne depuis Novembre 2009 ; Nous ouvrons donc la 8ème assemblée générale de notre Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne (AMAP). Notre engagement auprès de producteurs qui cultivent dans le respect de «la charte paysanne».

Il est rappelé que chaque amapien doit faire:

  • un chantier minimum par an chez David

  • une permanence par trimestre pour la distribution

Nous tenons à maintenir un lien fort avec nos producteurs. Ces derniers échangent avec nous par l’entremise de leurs correspondants amapiens soit parfois directement par mail ou lors de leur présence aux distributions. Cette communication est indispensable.

Les réunions du C.A qui se tiennent tout au long de l’année sont ouvertes aux amapiens.

2- Bilan d’activités 2015-2016

  • Point sur les adhésions

Arrêtent : Hervé B., Christine C., Anne C. et Galina D. pour le contrat légumes. 4 paniers complets sont libérés.
Il est rappelé l’opportunité que nous avons donnée à des adhérents de ne prendre que le contrat pain. L’engagement correspondant n’étant que de 6 mois a eu pour conséquence, au mois d’avril, un départ celui de Nathalie D. qui n’a pas renouvelé son contrat pain en Avril.
Nombre d’adhérents : 36 puis 35 - contre 31 en 2014-2015

Nombre de paniers légumes : 12 sont en 1/2 paniers, 20 en paniers entiers soit 26 équivalents paniers complets

  • Les réunions du CA
    Les C.R sont sur notre site. Pour rappel nous avons fait cette année 4 réunions
    * 19 janvier 2015 : Nous avons accepté une augmentation du prix des volailles de 0.50€/kg
    * 5 Avril : Liste d’été. Points sur nos producteurs avec une baisse significative des commandes de pains.
    * 14 juin : Proposition de Marie-Christine pour une présentation actualisé de notre documentation. Point sur la grosse baisse de commande de viande de bœuf et de veau. Catherine C et Geneviève décide de lancer une enquête...
    * 6 Septembre : Organisation du forum des associations et gestion des départs. Point sur nos partenaires avec présentation par Geneviève de l’enquête faite auprès des adhérents pour expliquer la baisse des commandes.

  • Participations de l’Amap

    • à la Fête de Malartic le 26 juin
    • au forum des associations le 10 septembre
  • Communication
    Blog de l'AMAP : Claude tente opiniâtrement de le tenir à jour (tableau de permanence, CR de réunions et de chantier). Se trouve bien seul !

3- Bilan Financier

Geneviève expose le compte rendu Financier :

Solde au 30/09/2014 : 267.28 €
Solde au 13/10/2015 : 393.42 €

Crédit 360.00 € (soit 36 adhésions AMAP)

Débits :

  • Frais de tenue de compte 24.40 €

  • Assurance MAIF 104.97 €

  • Alimentation : boissons, galettes 39.49 €

  • Trésor public EPAJG location salle 65.00 €

Total des dépenses 233.86 €

Dépenses en moins par rapport à l’année dernière : photocopies -87.73 et boissons et matériel - l’année dernière la dépense totale était de 323.50€

Solde 267.28 + 360 – 233.86 = 393.42 €

Le rapport financier est soumis au vote et approuvé à l’unanimité des présents

4- Désignation des membres du conseil d’administration

Démission des membres du conseil d’administration par soucis de son renouvellement

Claude C., Jean C., Marylène G., Claude M., Geneviève P., Catherine Taverny

Élection des membres du conseil d’administration :

Se représentent pour 2016-2017 : Claude C., Jean C., Marylène G., Claude M. Geneviève P., Catherine T.

Cette liste est soumise au vote et approuvée à l’unanimité des présents

5- Perspectives pour la saison 2016-2017

  • Tarif d'adhésion : le paiement de la cotisation permet l’accès au panier de légumes mais aussi au pain. Il est proposé que le tarif d'adhésion à l'Amap pour l'exercice 2016/2017 soit reconduit à 10€. Inchangé depuis l’origine de l’AMAP.

Ce tarif est soumis au vote et approuvé à l’unanimité des présents.

  • Nouveaux adhérents au nombre de 4 : Iliana A., Pascale G., Maryse R, Edith T.
  • Contrat légumes avec David : les plants et la fertilisation organique augmentent tous les ans or depuis 3 ans le prix du panier n’a pas bougé. David a demandé à ce que le prix du panier passe à 13 € et le 1⁄2 panier à 6,5 €.

Ce prix est soumis au vote : 23 pour et 1 abstention. L'augmentation est actée.

La 1ère distribution de légumes de cette nouvelle saison aura lieu le mardi 1 novembre 2016

  • Contrat « pain » avec Elodie : pas d’augmentation des prix
  • Contrat viande avec Pierre : pas d’augmentation des prix
  • Contrat volaille avec Sébastien : Claude nous informe que Sébastien désire depuis sa reconversion dans le monde agricole intégrer le GIE près de chez lui. Ce GIE comprend 7 fermes 100% en Bio. Il s’agit d’un groupement d'agrobiologistes, basé en Charente (16), spécialisé dans la transformation (stockage, triage, calibrage, conditionnement) et la commercialisation de légumes secs, farines de céréales et huile de tournesol. Les producteurs sont associés pour valoriser leurs productions dans une démarche collective, de qualité et de proximité. Ils gèrent eux-mêmes les activités du GIE et la vente de leurs produits. Ce fonctionnement avec le GIE permettra à Sébastien d’échanger en savoirs et d’emprunter du matériel de triage très onéreux, inenvisageable à son seul niveau et de mieux gérer son exploitation.

Après discussion, et afin que notre engagement soit fait en pleine conscience les amapiens décident de mettre au vote deux résolutions pour :

1. Un contrat correspondant uniquement à la production d’origine de Sébastien (production de volailles, œufs et miel)

2. Un contrat avec Sébastien en tant que membre du GIE sur la base de produits dont la nature n’est pas en concurrence avec celle des produits déjà proposés par nos autres producteurs (farine, huile etc)

Ces 2 types de contrat sont soumis au vote pour accord et votés chacun à l’unanimité des présents

  • Contrat fromage de chèvre : la ferme « les bêêêles de Baugé » est invité à l’AG. Son représentant Julien élève sur 15 hectares de terres situées sur Villenave d’Ornon un élevage bio de 66 chèvres et 100 ovins environ. Cette ferme produit du fromage. Les commandes sont faites par lots (les frais, les affinés etc) pour un montant de 9€. Il est demandé que 10 contrats minimum soient signés avec l’amap de Malartic. Le contrat s’étend sur 6 mois. Il pourrait être présent à la distribution de 18h à 19h. Une période d’essai est envisageable sur novembre et décembre 2016 avant de passer à un contrat de 6 mois (de mars à août 2017). En effet, entre la mi-décembre et la mi-février il n’y a pas de production de fromage.

Cet essai de nouveau contrat est soumis au vote : 23 pour et 1 abstention. L'essai est acté.

  • Personnes relais

Légumes : Catherine T. et Claude C.
Pains : Marylène G. et Françoise C.
Volailles-œufs-miel – Légumes secs : Oriane de L. et Pauline DP.
Viandes : Catherine MC. et Geneviève BP.
Chèvre : Annie L., Ghislaine L. et Claude M. (pour le démarrage)

6- Nos producteurs prennent la parole

David : il est globalement satisfait de son année d’autant qu’il sont deux désormais sur les terres à travailler. La personne est en CDI. Elle travaille moins en hiver. Cette possibilité de création d’un emploi est un confort de travail évident pour David. Il y a eu de bons coups de main au niveau des chantiers notamment pour les serres où cela était vital pour ses futures cultures. Il ya eu beaucoup de pluie durant l’hiver 2016 puis un été sec. Il a eu pas mal de petites galères : système d’arrosage en panne, début de croissance des tomates avec des maladies, des problèmes de gel même sous les serres. Puis tout s’est calmé ! il a été vigilant sur les arrosages (goutte à goutte) et l’effeuillage. Il n’a pas réussi à faire venir les fèves et les petits pois à cause de la météo. Les cultures d’hiver sont bien cependant et il y a beaucoup de courges. Elles devraient pouvoir être distribuées sur plus de semaines cette année grâce au système de stockage qu’il teste. Les poireaux sont magnifiques (bien désherbés, arrosage adéquat). Côté pomme de terre, la culture s’est faite à Sieujean en totalité cette année. Il a mis 6 variétés différentes dont 1 seule a véritablement bien donnée.

Elodie : Depuis 10 ans, elle cultive en bio des terres d’alluvions en bord d’estuaire sur la commune de Saint Vivien de Médoc. Elle possède 45 ha ce qui est très peu pour la culture de céréales. Les ateliers de transformation se trouvent à Gaillan en Médoc avec un four à bois. 2016 a été la pire des années depuis le début pour la grande culture. La variation de rendement est de 3 à 1 du fait d’un automne doux favorisant les attaques de pucerons, des fenêtres étroites pour le semis, des problèmes de levée, trop de pluie au printemps et pas assez en été. Les adventices (ex. folle avoine) ont explosé sur les terres ce qui va induire des problèmes pour les gérer dans les années à venir. Elle va devoir faire des investissements lourds car elle a un besoin de gros matériel (ex. essemeuse) car non disponible ou empruntable localement. D’autre part, aucune exploitation bio n’existe sur son secteur. La famille de son père a choisi de vendre les 150ha que ce dernier exploitait en fermage. Elle désirait se positionner pour les reprendre mais ce n’est pas possible. Leur achat est hors de sa portée car le prix des terres à l’ha est passé de 3500€ à 15500 €. Berf, Elodie se questionne beaucoup et recherche une cohérence pour assurer son activité.

Pierre : il fait le même constat qu’Elodie en terme de changements climatiques qui posent des problèmes sur son exploitation (hivers doux, printemps pluvieux, sécheresse). Sa production de tournesol est quasi nulle. Ses vaches vont bien mais ont peu d’herbe. Il les fait pacager en fond de vallée de la rivière Lizonne. Il doit achèter la paille pour la litière. Depuis 2 à 3 ans, ses noyers auraient besoin d’être arrosés et ont connus des attaques avec le parasite la mouche du brou. Il signale que les commandes de viande ont chuté certainement pour différentes raisons (mode « vegan », films sur les abattoirs). Pour lui l’objectif est de venir livrer l’équivalent d’une vache et d’un veau avec ses amap sur Bordeaux. Il se demande s’il ne deviendrait pas nécessaire de passer un contrat de commande minimale. Quand au sujet de l’enquête faite sur ses colis de viande il ne voit rien de nouveau (problème de découpes, absence de certaines pièces ...). Pour l’heure il est obligé de faire avec un boucher. C’est un métier d’une part et d’autre part s’il s’en occupait il devrait investir dans un laboratoire au coût très important. Améliorer le conditionnement actuel supposerait une augmentation du prix au kg. Est-ce vraiment la solution ?

Sébastien : c’est son 1er anniversaire de livraisons à l’Amap de Malartic. Il est satisfait des résultats qu’il a pu obtenir en terme de production et de commercialisation. Il travaille avec 3 amap sur Bordeaux. Il cultive 35 ha et va augmenter cette surface car il a la chance d’avoir du foncier grâce à sa famille. Il gagne en autonomie. Il rappelle que pour ses poules il offre une densité au m2 trois fois plus faible que ce qu’impose le label Bio. Il reçoit les poussins à 1 jour. Il travaille avec 2 races de poules différentes une pour la chair l’autre pour les œufs. Les poulaillers mobiles sont auto construits. Il a encore le système de stockage des graines à mettre en place. L’abattoir est très proche de chez lui, à une distance de 1km. Il confirme que son intégration dans le GIE légumes secs est en bonne voie et qu’il désire dans un 1er temps faire des lentilles et des pois chiches.

Fin de l'assemblée générale qui est suivie par une auberge espagnole entre Amapiens et producteurs.

Partager cet article
Repost0