16 décembre 2013 1 16 /12 /décembre /2013 14:44

          Il s’agissait d’une réunion du CA de l’AMAP élargie  aux  adhérents

  • Point sur adhésions 2013/2014 

    Nous avons  32 adhésions, 20 paniers et 10 ½ paniers – soit 25 équivalents paniers entiers- et 2 pains

    Volailles :            54 volailles (33 poulets, 12 pintades, 9 canettes)

    Viandes :            4 colis de veau de 5kg, 6 colis de bœuf de 10Kg et 25 Kg de noix

    Pain :                    24 kg

     

  • Création d’une liste paniers vacances. Cette liste est disponible en interne sur le cahier de liaison. Elle ne sera pas mise sur le site.

     

  • Point sur communication :

         Panneau affichage de la ville : Nous avons eu 2 demandes d’informations ; Pas de suite.

 Des 3 associations : Le tableau ci-dessous donne une idée  du nombre de personnes que nous avons pu contacter – Cr sont des données brutes, certaines personnes sont adhérentes des 3 associations-

 

MVM

Fourmis

AMAP

Tirage

Envoi informatique

88

126

46

 

Envois Papiers

 

 

 

780 env distribués

 

 

 

 

850

Total

 

 

 

 

 

Une réunion doit avoir lieu pour distribuer des documents sur les immeubles qui sont à l’entrée de la cité. Nous pensons qu’il serait souhaitable d’attendre Mars ou Avril

 

Nous avons eu 2 contacts : L’une des personnes désire un ½ paniers et a acceptée d’être sur la liste d’attente. Après accord de David, Pauline vient d’adhérer ce qui nous ramène à 25 paniers. Niveau que nous avions en 2011/2012

 

  • Vie de l’association et acceptation de nouveau fournisseur :

     

    Le bureau a délibéré plusieurs fois sur ce sujet  en considérant qu’un fournisseur doit correspondre à la charte paysanne. En s’appuyant sur cette charte nous avons refusé les produits de la pêche. Récemment nous avons été contactés par un producteur  Espagnol d’huile d’olive ce qui ne correspond pas à un produit de proximité. Nous sommes actuellement sollicitès par des producteurs d’œufs, l’un est du sud Gironde l’autre du nord Gironde.

    Aussi, nous avons convenu, que si la démarche ci-dessous convient aux Amapiens, elle sera incluse dans le règlement intérieur, et permettra à l’association de bénéficier de l’initiative des adhérents

     ‘’un adhérent intéressé peut organiser, en présence de l’agriculteur, une dégustation et/ou  la présentation de l’activité. Si cette activité présente toute les garanties attendues par notre Amap et si un autre amapien assure  le binôme relais alors nous pourrons accepter ce fournisseur.’’

     

  • Journée du 1 décembre chez Elodie : Annie Laboille nous parle de sa participation. Elle est revenue enchantée de  cette journée. La participation a été importante. Elodie avait fait 2 groupes. Les informations étaient  intéressantes ; L’enthousiasme et la passion d’Elodie ont permis de mieux comprendre son engagement et ses projets. Malheureusement elle n’a pas ramené des photos.  Dans le cas où  un Amapien  a dans son appareil quelques photos de cette journée, il peut contacter Jean, nous sommes preneur. Merci

     

  • Fin d’année : LE 17 décembre marque l’arrêt des distributions pour cette année. Un mail d’information sera fait aux Amapiens.

     

    Nous avons repris, sur l’initiative de Catherine la réflexion sur la possibilité d’être un recours financier pour un producteur important de l’AMAP qui connaitrait des difficultés passagères. L’objectif serait de réfléchir à un fond d’aide qui pourrait faciliter le passage de cette situation et de lui permettre de continuer à exercer et à nous fournir. Cette situation n’a pas été vécue par notre groupe mais les catastrophes climatiques sont tellement brutales qu’une réflexion sur ce thème nous semble souhaitable afin de n’être pas pris au dépourvu.  L’acronyme de notre association nous encourage au maintien d’une agriculture de proximité, nous ne pourrons pas laisser une personne que nous estimons dans la difficulté sans pouvoir lui offrir une solution.

    L’idée est tout d’abord d’admettre que cette participation n’aura aucun caractère d’obligation pour les adhérents de l’AMAP.  Chacun peut décider de donner au moment où le problème survient, mais ce fonctionnement risque d’être d’une efficacité relative.

     Un fond peut être constitué, dans ce cas plusieurs questions : Comment provisionner l’argent ? A quel niveau ? Si l’association se dissout que deviennent les sommes ? A-t-on le droit et sous quelle conditions ?

    Nous envisageons de contacter l’AMAP de Bègles et nous demandons aux adhérents qui ont quelques connaissances sur ce sujet de bien vouloir nous éclairer… Nous les en remercions par avance.

     

    Intervention de T. Breuil nouvel adhérent qui nous a fait part de ces impressions sur l’AMAP.

    Comme il l’a rappelé beaucoup d’entre nous connaissent Thierry depuis quelques temps, ce qui a facilité son accueil pense-t-il. Il a tout de même fallu qu’il s’habitue à la contrainte des horaires de distribution. La découverte de nouveaux légumes est plutôt positive mais la gestion du ‘’paquet de légumes ‘’ oblige à une organisation nouvelle. Il est satisfait des  produits.

     

  • Préparation de la réunion de janvier

    Fête des rois et présentation des nouveaux adhérents le jeudi 16 janvier 2014 dans la salle du château

Partager cet article
Repost0

commentaires