29 novembre 2019 5 29 /11 /novembre /2019 09:15

 

Grande participation. L’assemblée générale est ouverte il est 19h40

L’ouverture de cette 10 ième assemblée générale se fait sur l’annonce de l’arrêt d’activité de David, il arrêtera de nous servir en février/mars, le temps d’écouler les légumes déjà en production. il a pris sa décision durant le week-end. Il nous en a fait part lundi dans la journée, ce qui ne nous a pas laisser le temps d’informer les adhérents.

Nous avons décidé de bouleverser l’ordre du jour et, de proposer à l’assemblée un pre- mier vote sur la volonté affirmée de chacun des adhérents de continuer à faire vivre l’AMAP de Malartic et d’essayer de trouver un maraicher. Dans l’idéal il reste un mois pour trouver un producteur qui assure une continuité de la distribution des légumes (les légumes vendues en mars/avril doivent être plantés en Novembre/ décembre). Une feuille de présence circule dans l’assemblée et chacun des adhérents doit indiquer SA position.

Cette résolution est soumise au vote et approuvée à l’unanimité des présents -

Pour information chacun des participants à la réunion a affirmé son engagement sur la feuille de présence soit 34 personnes sur 40 adhérents-

Cette décision entraîne de facto des contrats de légumes sur une période de 4 à 5 mois ? seulement, ce qui correspond à la période ou David continuera à venir.

Chaque adhérent peut nous faire part d’une piste pour trouver un maraîcher. Dans un premier temps, il s’agira de la ou le rencontrer, de connaître ces conditions et son poten- tiel de production etc . et de décider. Cette démarche fera l’objet de communications particulières au fur et à mesure de nos recherches; Quelqu’en soit le résultat, nous tien- drons une assemblée générale extraordinaire Fin d’année ou au tout début de 2020 .

Cette résolution est soumise au vote et approuvée à l’unanimité des présents - 1 -Bilan moral

L’adhésion à l’ Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne - AMAP- engage à soutenir des producteurs qui cultivent dans le respect de « la charte paysanne ». Cette adhésion suppose également une participation à:

UN chantier minimum par an
UNE permanence par trimestre pour la distribution

Page 1

Cela contribue à créer des relations entre nous et à maintenir un lien avec nos produc- teurs. Ces derniers échangent par l’entremise de leurs correspondants amapiens, parfois, directement, ou/et par mail, et lors de leur présence aux distributions.
Les réunions du C.A se tiennent tout au long de l’année. Elles sont ouvertes à tous les adhérents.

Ce Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

2-Bilan d’activités

Les CR sont sur notre site, ils sont, également envoyés par mail. Cette année 3 réunions ont eu lieu :

• Janvier : la fête des rois

• Réunion du19 Mars : Mise en place des distributions d’asperges aux dates ou David n’assure pas les distributions . Mise en place d’un suivi chantier durant cette période.

• Réunion du 11 juin: Point sur la période asperges .
Muriel Landraud va assurer le suivi et la mise à jour du site.

• Réunion du 4 septembre:
Reconduction des dates de non distributions de panier et reconduction du dispositif asperges après démarche de Marie-France et Nicole
Mise au vote de la proposition de Pierre qui aimerait commercialiser la bière.
Point sur les adhérents: 2 partants
Participation au Forum des associations

Participations de l’AMAP

  • Participation à la fête de MVM le 29 juin : Peu de demandes de renseignements

  • Forum des associations du 7 septembre: Notre liste d’attente ne nous a pas permis de

    faire une large ouverture à de futures adhésions.

  • Le blog de l’AMAP: Murielle se propose de le tenir afin de dégager Claude.

  • Point sur les adhésions :

    Qui arrête ? Cécile Cazard et Mirabelle Thomas Soit 2 contrats paniers à remplacer

    Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

    3-Bilan Financier:

page2image38898880 page2image38899072

Page 2

Le bilan au 27/09/2019 suivant:

Solde au 18/9/2018

343,94 €

 

Crédits

   

39 Adhésions

468,00 

 

Débits

   

Frais de tenue de compte

 

57,00

Assurance MAIF

 

109,74

Alimentation: Boissons, ga- lettes

 

65,00

Trésor Public : EPAG location salle

 

65,00

Total Dépenses

 

296,74

Solde au 27/09/2019

515,20

 

Rapport est soumis au vote et approuvé à l’unanimité des adhérents 4- Désignation des membres du Conseil d’administration:

  • Démission des membres du C.A : Claude Chaubit, Marylène Géraud, Claude Mer- veilleau Geneviève Putegnat, Catherine Taverny. Oriane de Lavergne, Pauline Dreux- Palassy, Nicole Labesse.

  • Election des membres du C A pour l’année 2020/2021 : Claude Chaubit, Marylène Gé- raud, Claude Merveilleau Geneviève Putegnat, Catherine Taverny. Oriane de Lavergne, Pauline Dreux-Palassy, Nicole Labesse, Amélie Ruleta, Virginie Besse.

    Cette Liste est soumise au vote et approuvée à l’unanimité 5 Perpectives pour la saison 2019-2020:

    • Nouveaux Amapiens: Florence Degermann et Amélie Ruleta, Christine Celereau an- cienne Amapienne qui revient pour partager le panier de D et C. Merveilleau.

Soit 20 paniers entiers, 14 demi-paniers soit au total 27 équivalents paniers entiers et

2 pains pour un Total de 40 adhésions
Le dernier C.A a proposé de laisser l’adhésion à 12 

Ghylaine nous confirme l’arrêt de notre producteur de fromage pour des raisons pro- fessionnelles , désaccord avec la mairie, et raisons personnelles .

Page 3

Ce tarif est soumis au vote et approuvé à l’unanimité

Le panier de légumes a été proposé par David à 12,92€ pour un panier entier et à 6,46€ pour un 1/2 panier. Pour rappel ce tarif est susceptible de changement avec le nouveau maraicher que nous trouverons.

Cette proposition est soumise au vote et approuvée à l’unanimité

6 - Personnes Relais:

Légumes: Catherine Taverny, Claude Chaubit
Pains: Marylène et J. François Géraud
Volailles, oeufs, etc Oriane de Lavergne, Pauline Dreux-Palassy
Viandes: Catherine Moreau- Cléroux et Geneviève Botheron-Putégnat , Pour dépannage Ghyslaine Laflaguière

7- Nos producteurs prennent la parole

• Sébastien Istvancin: Nous fait part de ses difficultés, (sécheresse, chaleurs etc..) auxquelles il continue à s’habituer. Il travaille maintenant avec 1 salarié qui fait 21 heures/semaine.
Cette année il a fait l’acquisition de rose, magnifique Truie qui était en gestation, elle a eu 13 petits cochons; 12 ont survécu, ils grossissent en liberté. Sébastien ne s’engage pas sur une date de commercialisation, car ils grossissent lente- ment, mais cela devrait se faire début d’année.Par ailleurs, il voudrait développer 2 axes prioritaires:
Les légumineuses comme le Sarrazin décortiqué ou le petit épeautre mais il se heurte à des problèmes techniques.
La mise en place d’Atelier autonome sur la ferme, il a calculé que ces 45 hec- tares, il vise l’installation de maraîchers. Jusqu’à maintenant, il n’a pas pris le temps, de vraiment se consacrer à cette évolution et d’étudier la forme juridique que pourrait qu’elle pourrait prendre.
Il pourra proposer des chapons pour la Noël

• David Couronneau: Sa volonté de vouloir maintenir un niveau de prestation, la difficulté de trouver des collaborateurs, la permanence des problèmes à résoudre parce qu’il pleut trop ou pas assez, qu’il y a du vent et que les serres vont être à refaire, les répercussions sur le moral, la santé et au final sur la vie de famille

page4image39261248 page4image39261440 page4image39261632 page4image39261824

Page 4

l’ont conduit à prendre la décision d’arrêter. Il n’a plus le courage de repartir sur un nouveau cycle de cultures. Pour l’instant, il n’a pas d’autre projet que celui de se reposer pendant 2 ou 3 mois. Cela fait 15 ans qu’il est maraicher dont 12 à fonctionner avec des Amaps. Il nous assure de son complet investissement jus- qu’en Février, il a informé ses collègues maraîchers de son arrêt et leur a signalé que nous recherchions un maraîcher, nous tiendra au courant.

  • Elodie Aubert: Absente

  • Pierre Bousseau: Absent.

  • Intervention de Coline Lorent Association des Cigales Nouvelle- Aquitaine : Coline fait une présentation de son association qui est née en 1983. Une cellule de « cigaliers » , se compose d’un maximum de 11 personnes qui décident de mettre en commun de l’argent pour le développement d’un projet local. La par- ticipation minimum est de 7,50€ par mois, elle est en moyenne de 30. La parti- cipation à un projet appartient au groupe . Les décisions se prennent sur la base: ‘’une personne égale une voix ‘’. La forme juridique est une indivision vo- lontaire de personne.

  • Les questions diverses marquent l’interêt de l’assemblée. Des réponses sont données sur le risque d’une perte de notre investissement financier, le proces- sus de décision , la répartition des tâches et des appuis que la structure peut apporter. etc.. Coline se propose de nous faire parvenir une présentation de son l’association des Cigales dans laquelle beaucoup de réponses sont apportées. Nous diffuserons cette présentation et après l’avoir étudié nous jugerons en- semble de l’opportunité de faire une réunion que sur ce sujet.

    Fin de la réunion autour des produits que nos fournisseurs ont portés et des cui- sines sympathiques des amapiens

Page 5

Partager cet article
Repost0

commentaires